05 Août 2018

Bali : les meilleures choses à faire, à éviter, Bons Plans et WTF !

Google+ Commentaires Newsletter

Après un premier article des Bons Plans à faire en Nouvelle Zélande, j’ai pas mal voyagé et cet été j’ai décidé de vous faire découvrir Bali. Attention, je compte pas vous raconter toutes mes journées ni même combien de cocktails j’ai avalé ! Mais vous montrer un peu comment se passe la vie en Indonésie, qu’on soit touriste ou indonésien.

Un billet qui va donc parler de tout : visites, déplacements, bons plans mode, animaux, contrefaçons et même diarrhée… 😅 (Enfin Bali c’est bien plus que ça ! Je ne pourrais tout mettre ici et je ne suis pas non plus la vérité incarnée puisque je ne suis que « témoins » de ma visite. Je vous invite donc à partager votre expérience et vos conseils en commentaire !)

 

Géographie, Histoire, vol…

Commençons par le commencement. Bali est une île indonésienne située dans les régions du sud. Avec l’île de Java, elles représentent le gros du secteur touristique du pays. Bali est connu pour ses innombrables temples Hindous, sa culture, ses rizières, ses spots de surf et sa gastronomie.

Avec à peine 2/3 de la surface de la Corse, l’île est habitée par plus de 4 millions d’habitants. C’est plutôt pas mal car en comparaison l’île de beauté elle ne dépasse pas les 400 milles habitants 😌. Ce qui fait donc un densité assez grande de 690 habitants par km² (39 en Corse toujours…). L’île est donc peuplée (vous le verrez rien que dans les rues et sur les routes), cependant ça n’est rien comparé aux autres îles d’Indonésie qui totalisent un peu plus de 260 millions d’habitant…

Indonésie / Bali : Des proportions d'hindous/musulmans totalement opposées
L’Indonésie est un pays constitué à 87% de musulmans contre moins de 2% d’hindous. La particularité de Bali c’est que sa population est hindouiste à 93%. Elle est la seule exception des îles indonésiennes, d’ailleurs à part l’inde, il existe très peu d’endroits à majorité hindouistes.

De fait sa culture et ses monuments ont une différence notable par rapport à d’autres endroits.

Bali c’est loin. Depuis la France, votre vol se fera très certainement par KLM depuis Amsterdam. (Apparté : l’Indonésie était une ancienne colonie hollandaise devenue indépendante en 1945… Ceci explique cela). Le vol ne se fera pas en direct, l’avion se posera à Singapour (12h30) puis repartira pour Denpasar (3h). Pfiou près de 15h de vol quoi 😥, à noter que le voyage retour est légèrement plus court. Dans tous les cas, ça en fait de l’avion sans compter votre vol pour Amsterdam et les temps d’attente.

 

 

Ce qu’on peut faire à Bali…

Il y a des tas de choses à faire ! Même si sur place vous aurez l’embarra du choix question visites/activités, le mieux est de prévoir vos visites principales à l’avance. Sur place vous n’aurez pas de vrais offices de tourismes mais des de mini boutiques « tourism information » dédiés à vous vendre des activités en tout genre. L’inconvénient étant la qualité trop aléatoire et les prix souvent très différents et à négocier. Faîtes vous conseiller, par des locaux comme votre hotel ou le propriétaire de votre AirBnB, ou tout simplement votre chauffeur (on en parle plus bas 😉).

Il y a beaucoup de palais et temples hindous à visiter, qu’ils soient en bord de mer comme le temple d’Uluwatu (qui est un spot de surf très connu aussi) ou en montagne avec par exemple le temple Ulun Danu Bratan.

 

En mer comme sur terre, tout type d’activités

Maximisant le tourisme de masse, vous trouverez facilement quoi faire en dehors des visites, randos et plages : Plongée, cheval, massages, jet sky, cours de surf…

Les activités physiques ont l’avantage d’être très abordables. Vous trouverez bien évidemment des prix très proche de ceux pratiqués en métropoles mais en vous éloignant des lieux touristiques, vous pourrez trouver des tarifs plus locaux…

Personnellement j’ai beaucoup aimé faire du Quad autour des rizières pour ceux qui n’ont pas peur de se salir ! Attention tout de même ils sont moins à cheval sur les normes et sécurités comme ce serait le cas dans les attractions en France. Nous n’avons pas connu d’incidents pour autant…

 

Bali Swing : activité phare de Bali

Très prisée des utilisatrices d’Instagram ☺, pour quelques euros vous vous ferez balancer dans le vide à l’aide d’une balançoire géante (et 3 personnes derrière vous bien sûr)… Les personnes de notre groupes ont voulu essayer, voici un extrait vidéo filmé par mes soins. Des sensations impressionnantes dès le début mais on s’y habitue (lasse ?) vite. Heureusement ça ne dure pas très longtemps, surtout que le principal c’est pour faire des photos j’imagine…

 

 

En chauffeur Chris… topher ? (ou en scooter)

Comme je le disais Bali c’est grand et pour en profiter un maximum, il est préférable d’opter pour la voiture. Je vous conseille de prendre un chauffeur pour la journée et si tout ce passe bien, utilisez le même pour la suite de votre séjour. Un chauffeur est très pratique surtout que généralement vous serez en grand SUV ou minibus selon le nombre que vous êtes.

Pourquoi choisir un chauffeur plutôt qu'un taxi ou une simple voiture à louer ?
Parce que c’est vraiment pas cher. Durant notre séjour, notre chauffeur nous coûtait entre 30 et 50€ maximum.. la journée ! Ils incluent les frais de parking aussi. Notre chauffeur Putu Manuk était très sympa. En plus de nous conseiller des endroits pour manger ou ne pas rater, il nous a beaucoup parlé de l’île et l’histoire des gens dans un anglais bien meilleur que le mien 😁 !

En plus de servir de guide, il peuvent aussi proposer d’autres services comme nous prendre en photo. Pensez à les inviter à manger le midi et au pour-boire à la fin de la journées, quand ça ne coûte que l’équivalent d’1 heure de Taxi en France… 😀

Il est aussi possible de louer des scooters, c’est le moyen le plus courant sur l’île. En revanche il vaudra mieux que vous soyez à l’aise sur deux roues car les indonésiens ont leurs façon de conduire : les scooters s’amassent facilement sur plusieurs files à la fois, tout comme les voitures, ça se colle à la limite du choc ! En revanche ils roulent assez bien, klaxonne avant un virage pour prévenir, sont très courtois (comme quoi).

Un petit peu de pub : si vous comptez aller sur Bali, je diffuse le lien et les coordonnées de Putu Manuk, chauffeur durant notre séjour. Les tarifs sont des plus honnêtes car les prix des taxis sur place peuvent aller du simple au triple. Voici l’url de son site : Manuk Bali Transport & Tour et son téléphone +6281338933855.

 

 

Boire et Manger

A Bali j’ai beaucoup bu… de thé glacés. La bière locale est la Bintang qui n’est pas mauvaise, mais LE truc que j’avais envie de boire tout le temps c’était le thé glacé vert au citron ou citronnelle.

Vous trouverez d’excellents thés et cafés à Bali d’ailleurs la spécialité c’est le café Kopi Luwak. Un café haut de gamme récolté directement dans les excréments d’un petit mammifère 💩 (le Luwak) à qui on fait manger des graines de caféiers. Je n’ai pas essayé mais il paraît que l’arôme du café est bien meilleur.

Les plats sont assez variés aussi. Très différents des autres pays asiatiques (Vietnam..) qui ont plus de légumes, les plats traditionnels sont essentiellement à base de riz, légumes croquants, poulet/porc/oeufs/crevette, et souvent mélangé.

Plat populaire : le Nasi Goreng

Les indonésiens aiment manger épicé. Si vous allez dans des restaurants que les locaux affectionnent, précisez à l’avance des plats peu ou non épicés !

 

 

WTF : la contrefaçon partout !

Les boutiques de contrefaçons ont pignon sur rue à Bali. Entre les T-shirts, chaussures, sacs, lunettes de marque, les films piratés et les fast-food : vous aurez un large choix de copies ! Voici un petit mix de copies amusantes que j’ai pu relever :

Quand je suis allé à Bali il se trouve que le film Solo (Star Wars) était justement en train de passer dans les salles obscures. Quel ne fût pas ma surprise de voir des pseudos jaquettes du film dans les rues ! Un autre monde, que dire un autre univers ! (D’autant plus que la jaquette « DVD » est complètement fake, la vidéo elle un CAM sûrement).

 

 

Singes et Chiens errants en pagaille

Si vous entendez parler de Bali, vous entendrez parler des forêts de singes. Ils sont mignons certes (attention fermez bien vos sacs et ne laissez rien trainer sur vous comme des lunettes, boucles d’oreilles…) mais les animaux les plus présents sur l’île sont… Les Chiens.

Les Balinais aiment beaucoup les chiens et comme en Europe, vous trouverez des magasins pour chiens assez souvent. Donc non, vous ne trouverez pas de têtes de chien frit dans les marchés comme au Cambodge (true story). J’ai été en revanche très surpris de l’état physique des chiens errants : rarement je les ai vu mal en point (pas de poils, morsures…). Ils ont l’air plutôt en bonne santé, le poil brillant et très sociabilisé sans pour autant vous déranger. Nous n’avons pas beaucoup vu de chats.

 

 

Roupies et paiement CB…

Les banques françaises bloquent par défaut tout débit de carte bancaire depuis l’Indonésie. Pensez à prévenir avant votre départ votre conseiller ou appeler le numéro adéquat pour faire le déblocage. Les distributeurs automatiques proposeront de retirer entre 1.000.000 et 2.500.000 de Roupies maximum. Ce qui équivaut à 60 et 150€. Des frais de 3 à 4% + un montant fixe s’appliqueront pour chaque prélèvement ou paiement direct chez un vendeur. Essayez donc de faire des virements avec montant maximum.

Je suis déjà à Bali et ne peut appeler ma banque depuis mon smartphone ou ligne fixe !
Ca m’est arrivé aussi 🙂 Pas de panique, vous devez toujours avoir Internet. Bon la solution lente serait d’envoyer un email à votre conseiller, mais sinon vous pouvez acheter du crédit téléphone sur Skype. Le crédit minimal est de 5€, personnellement j’ai pris ça et j’ai payé 0.30€ pour 6 minutes de téléphone au service de déblocage de CB de ma banque.

En achetant du crédit Skype (ou autre), vous éviterez d’avoir un numéro indonésien qui peut être bloqué en arrivant en Europe. La procédure est simple et plus sécurisée, et vous aurez du crédit pour d’éventuels appels après…

Pour vous donner une idée du taux €/RP : 1 euro est égal 16800-17000 RP. Il vaut mieux avoir des billets plutôt que de payer par CB. La CB sera à privilégier pour les gros montants sinon. Certains hôtels ou attractions accepteront aussi les Dollars US.

 

Les bureaux de change

La solution la moins chère pour avoir des Roupies reste de changer ses Euros. Faîtes le directement sur votre lieu de vacance, les taux y seront plus intéressants qu’à l’aéroport.

Il y a des bureaux de change partout mais faîtes attention : Préférez les bureaux vitrés, avec une personne qui n’est pas là pour faire la causette ou qui n’est pas un rabatteur. En gros choisissez des bureaux qui font « sérieux ». Ils n’ont pas forcément le meilleur prix de change (ça se jouera à 100-200RP par euro, ce qui ne fait qu’0.01€ ne l’oubliez pas ^^).

Avant d’entrer dans un bureau de change pour vendre vos euros, comptez-les et appliquez le taux d’achat affiché devant la boutique pour connaître le montant à l’avance. Vérifiez bien le montant qu’il vous proposera s’il correspond bien et surtout : comptez les billets vous même. Normalement s’il est sérieux il sera censé vous remettre un bon de commande avec le montant.

Je suis allé cherché le meilleur prix en bureau de change et on m'a arnaqué
Je ne vais pas me moquer de vous puisque ça m’est arrivé. On a mal compté les billets, il parle trop, recalcule souvent pour montrer sa bonne foi..

N’hésitez pas à revenir dans le bureau, ne pensez pas que vous serez intimidé, cette personne le sera. Demandez-lui le bon montant et s’il ne coopère pas, faîtes vous aider par une personne du coin. Le propriétaire de l’appartement que vous louez, votre chauffeur… (parce que trouver une police dans le coin sera pas évident), bon il vaut mieux en tout cas que vous ne soyez pas seul, venez nombreux voilà tout !

 

 

Tendance Mode 2018 : le sac de Bali

Ce sac rond en osier fait fureur dans le monde entier. Vous en trouverez en 3 tailles différentes, et dans tous les styles pour moins de 10€ pour le plus cher. Au dernières nouvelles, le sac le plus grand se monnaie autour des 60€ (amazon) en France donc disons que vous ferez une affaire. Vous pourrez empiler les petits dans les grands donc pratique pour le retour dans la valise…

Les sacs sont tressés à la main. Attention toutes n’ont pas les mêmes finissions. Un élément est important : la fermeture. Il y a beaucoup de fermeture à bouton pression, moins durables, qui sont attachés par 2 ou 3 fils en nylon. Notre modèle en photo a une fermeture en osier, il existe des modèles qui sont plus résistants.

Difficile par contre de trouver des boutiques qui vendent des sacs plus costauds à bon prix mais si vous passez à Seminiak (proche de Denpasar), allez faire un tour dans la « Double Six Street », il y a une très bonne boutique (magasin peinture bleue) qui vend que des sacs en osier. Evitez de les acheter dans les boutiques qui vendent beaucoup de choses comme les contrefaçons.

 

 

2x, 4x voire 6x moins cher qu’en Europe

A Bali, vous allez pouvoir manger comme un roi pour 100,000 RP (environ 6€) ! À part des produits importés ou des restaurants gastronomique ce sera souvent inférieur à 100,000 ! L’avantage de l’indonésie c’est le très faible coup des produits alimentaires. Ils ont beau relever les prix pour les touristes, ça reste toujours intéressant : J’ai trouvé des supérettes proches des lieux touristiques vendre des bouteilles d’eau à 0,20€ et glaces Magn*m à 0,80€.

La vie est moins chère, sauf pour la High Tech...
Ce qui reste « cher » reste les produits high-tech. N’allez pas à Bali pour penser acheter un smartphone par exemple. Même si ça reste moins cher qu’en Europe, on sera loin des prix en Chine ou même des prix sur les sites d’import ! J’ai trouvé l’iPhone X 64GB pour un peu plus de 1000€, c’est très proche du prix chez un revendeur en ligne européen. Le Redmi Note 5 32GB était proposé à 150€ environ, encore une fois très proche des prix pratiqués en France…

A la limite, Bali ou l’Indonésie peut être intéressant pour acheter un smartphone Oppo, très présent là-bas.

 

 

Vous aimez le WTF ? On en remet une petite louche

Le Café au caca de Luwak ne vous aura pas suffit ? Vous en voulez plus ? Raaah, vous n’êtes jamais comblés hein … (On à le plubic qui nous ressemble peut être 😝)

La première image est un logo qui je pense prouve que les indonésiens n’ont pas l’esprit mal placé (ou assument totalement leur délire de mâle Alpha 😃 ? Sinon impossible de retrouver cette image sur le net dommage, si quelqu’un sait lire le message il est le bienvenu en commentaire).

La seconde c’est un tout autre style de logo. Et non rassurez vous il n’y a pas de nostalgiques du 3ème Reich, il s’agit bien d’une croix gammée (à l’envers) appelée Svastika, censée représenter le dieu Ganesh mais aussi d’autres choses et pas que dans la religion hindouiste.

 

 

6 dernières choses étonnantes sur Bali (et l’Indonésie)

Pourquoi n'y a t'il pas d'immeubles supérieurs à 5 étages à Bali ?
Parce que dans la religion Hindou à partir d’une certaine hauteur, la place est censée n’être réservée qu’aux dieux.

C’est pour cela qu’il y a autant de niveaux de toits sur les temples…

Comment peuvent-ils rouler à gauche alors que leurs prises sont Européennes ?
Oui c’est bon à savoir, vous n’aurez pas besoin de prendre un adaptateur universel puisque les prises de courant sont des prise EU (sans la terre).

Par contre les indonésiens roulent à gauche, à cause de leur passé de colonie néerlandaise (compagnie des indes) qui avait pour chef un britannique (oui c’est curieux mais c’est comme ça).

Les routes : un bordel organisé
Je vais être honnête, la première fois où je suis monté en voiture pour sortir de l’aéroport, j’ai cru enchaîner accident sur accident. J’étais cramponné sur le siège passager. Les scooters se faufilent de partout, pleins de voies qui se resserrent et tout le monde qui se colle et les voitures font le forcing mais à la limite de la collision !

Avec le temps, j’ai commencé par comprendre, j’y ai même vu une organisation : tout en fluidité. quand ça circule, ça marche très bien. Les gens se laissent doubler, il faut forcer pour traverser un passage piéton mais ils savent s’arrêter surtout que les chauffeurs n’ont pas l’habitude de s’énerver au volant (la plupart du temps ce sont les touristes qui s’énervent). Cependant les bouchons peuvent être terrible en ville même sur les grands axes. Il arrive de voir 4 rangées de voitures sur du 3 voies, des hordes de scooters s’amasser derrière les feux rouges, même sur les trottoirs.

Au restaurant on vous demande si vous avez terminé pour tout ramasser..
Dans les pays asiatiques ou même anglo-saxons, on a l’habitude de récupérer vos assiettes vides dès qu’une personne termine son repas, et ce même si le reste du groupe n’a pas terminé. En France c’est culturellement considéré comme impoli : ça inciterait les derniers à manger plus vite.

Honnêtement, je suis tout à fait d’accord, j’aime la bonne cuisine et le service de table est un élément qui à tout son importance. En Indonésie, du moins à Bali, les serveurs sont très aimables et souriants. Ils ne vous prendront donc pas votre assiette sans vous le demander et préfèreront attendre que tout le monde aient terminé pour éviter les aller-retours. A noter qu’ils répètent votre commande avant de partir en cuisine pour vérifier si tout est correct (surtout si vous vous êtes bien fait comprendre).

Presque tout est payant partout
Monuments, WC, parking, parfois les plages… A Bali vous allez payer un peu tout et tout le temps. Rien de très cher, souvent 2000 RP soit 0.12€ pour garer la voiture ou aller au toilettes. Pour les monuments ce sera plutôt entre 10.000 et 50.000 RP afin de rémunérer le personnel, les frais etc…
Les français aussi sont... partout
Même si les Européens sont loin d’être les premiers touristes comparés aux thaïlandais et australiens.. On a croisé beaucoup d’hollandais, d’anglais et de français sur l’archipel indonésienne.

Avec la Thaïlande et le Vietnam, Bali est une destination appréciée des français en Asie du sud. Ajoutez au fait que nous avons 5 semaines de congés payés, plus un petit effet de mode, ceci explique cela.

Dans l’extrême majorité, les indonésiens apprécient les européens, autant que pas mal d’entre eux suivent certaines équipes sportives européennes, le Foot par exemple. Un serveur qui avait compris que nous étions français a réussi à nous citer une trentaines de joueurs de foot français de ces 50 dernières années !

 

 

Le reste de Bali en image

L’Indonésie n’est pas un pays propre, à des années lumières de Singapour ou du Japon (tout comme la France vous me direz..). A Bali j’ai vu des détritus dans quasi tous les bords de routes. Le système de récupération des déchets est très sommaire (en photo). Vous pouvez voir une petite camionette remplie à raz bord de poubelles, tellement remplie que tout tombe…

Les deux dernières images ont été prises le jour de notre départ vers l’aéroport de Denpasar. Un incendie a du se déclencher sur le port détruisant des dizaines de bateaux. L’actu a été remontée même sur le site du Figaro.

 

 

bali impossibru tourista lol meme

Bonus : Comment éviter la tourista

L’eau courante n’est pas potable en Indonésie. Les risques de Tourista sont présent chez les voyageurs. La moitié de notre groupe a eu des problèmes (nausée, mal de ventre, diarrhée) après 3.4 jours de vacances. L’eau est le principal responsable de ce fléau. Ne buvez donc pas l’eau du robinet, faîtes des glaçons avec de l’eau pure.

Les restaurants assurent vous donner des glaçons à partir d’eau potable qui n’est pas très chère sur l’île (qui a des sources d’eau potables en montagne). Mais vous courrez toujours un risque car à un moment donné, vous allez manger des fruits ou légumes qui ont été lavés à partir d’eau courante…

La tourista n’est pas bien grave, mais pour l’éviter au maximum, ne mangez pas d’aliments faits sur place ou dans les marchés, lavez vos fruits à l’eau de source, préférez des viandes bien cuites et limitez les plats frais (salades, produits à base de crème ou mayonnaises). Même des produits de supermarchés peuvent vous donner la chia… Bon ne soyez pas parano non plus !

 

Au pire, vous pouvez toujours prendre ça :

Imodium Lingual diarrhée tourista turista

Quelques heures après, vous vous sentirez beaucoup mieux :

diarrhée après la tourista on se sent mieux

Continuez sur le site...

Restez informés des Actus, Tutos et Bons-Plans en suivant BXNXG :

Tags