05 Nov 2013

Installer et configurer APC dans un serveur dédié Linux

Google+ Commentaires Newsletter

APC est un « accelerateur de cache » pour PHP mais pas que! Il vous permet de placer votre cache de site directement sur la RAM de votre serveur dédié. Ainsi l’accès aux fichiers en cache est beaucoup plus rapide! Nous allons ici vous montrer comment installer simplement APC puis de le configurer (optionnel). Je continuerai dans un billet suivant comment installer Varnish, un reverse proxy qui vous permettra, en plus d’APC, d’afficher beaucoup plus vite vos fichiers statiques (images, javascript, css…) sans passer par Apache2. C’est parti!

 

Installer depuis SSH

Il y a plusieurs méthodes, je vais en citer 2 ici, la preière étant celle que je conseille parce que ça marche chez moi (kimsufi sous débian 7 à jour). La 1ère méthode va simplement installer les bibliothèques utiles pour installer et lancer les paquets APC : php5-dev et PCRE, s’ils sont déjà installés tant mieux, pensez à faire un apt-get update + apt-get upgrade histoire d’être à jour…

Méthode 1 :

sudo apt-get install php5-dev libpcre3-dev  libidn11-dev
sudo pecl install apc

 

Méthode 2 : (requiert un apt-get install libpcre3-dev et l’installation de PEAR : http://pear.php.net/manual/en/installation.getting.php)

pecl install apc

 

Configurer APC

Après installation, relancez Apache2 (service apache2 restart). APC devrait être démarré et vos applis et sites web peuvent l’utiliser. WordPress peut le gérer par exemple à l’aide de plugins, comme l’excellent W3 total cache. Vous pouvez aussi modifier ses paramètres (nombre d’allocation mémoire…) en créant un fichier de config :

nano /etc/php5/conf.d/apc.ini

Copiez ce code et enregistrez (Ctrl+W et Y pour Yes ou O pour Oui) :

extension=apc.so

[APC]
apc.enabled=1
apc.shm_size=128M
apc.stat=0
apc.ttl=7200
apc.user_ttl=7200
apc.enable_cli=1
apc.max_file_size=10M
apc.rfc1867 = On

Vous pouviez tout aussi ne pas réer de fichier apc.ini et tout mettre dans le php.ini mais c’est pour que ça soit plus propre… Voilà vous pouvez restarter apache2 (service apache2 restart) et c’est bon ! Pour des configurations un peu plus poussées d’APC je conseille cet article mais faites des tests car c’est vraiment pour des cas spéciaux.

Continuez sur le site...

Restez informés des Actus, Tutos et Bons-Plans en suivant BXNXG :

Tags